• Un autre regard : DES IMAGES POUR REFLECHIR SUR NOTRE PLANETE

    Un autre regard : DES IMAGES POUR REFLECHIR SUR NOTRE PLANETE

  • Transporter. Quoi ? Ou ? Avec quelles énergies ?

    Transporter. Quoi ? Ou ? Avec quelles énergies ?

  • VOIR / NE PAS VOIR LES

    VOIR / NE PAS VOIR LES "HANDICAPS"

  • Exposition : Une petite histoire de la BD

    Exposition : Une petite histoire de la BD

édito

Tout le monde décrypte !

Le lancement de la nouvelle formule de decryptimages.net doit être l’occasion d’une mise en perspective. Rappelons-le, lorsque ce site apparut en 2008 (lancé officiellement le 17 mars 2009), rassemblant les ressources de sites antérieurs créés depuis 2000 par l’Institut des Images (imagesmag, imageduc, primages), le mot « décrypter » n’était pas du tout à la mode. Nous avons eu de longs débats. La notion d’analyse nous semblait la bonne mais n’était pas très attirante (analysimages...). Nous nous sommes portés ainsi vers cette notion de décryptage, qui est le fait d’aller chercher le sens de ce qui est codé, crypté –quand il y a lieu...

Lire la suite

Jusqu'où les publicitaires iront-ils ? - NOTRE ANALYSE

Index de l'article

NOTRE ANALYSE

Des stéréotypes

L'image propose un bébé de race blanche, propre et en bonne santé, sur un fond bleu clair. Divers stéréotypes sont ici à l'œuvre : les technologies occidentales sont mises en exergue par des hommes blancs, le bleu est la couleur traditionnelle associée aux bébés mâles. On remarque également que l'enfant apparaît détendu et heureux, ce qui est inhabituel pour un nouveau-né et qui contraste avec le bébé de la publicité Benetton dont le visage est crispé par les braillements.

De plus, il est à noter que même si l'affiche est en français, les termes de la console de jeux vidéo sont en anglais, comme pour indiquer une domination de la langue anglaise en informatique.

Des pratiques publicitaires choquantes

Sommes-nous choqués parce que ces images nous renvoient au fait que nous sommes dépendants des nouvelles technologies à chaque instant de notre vie (en témoigne notre peur, un an auparavant du Bug de l'an 2000, et le fait que nous fûmes contraints d'admettre les conséquences possibles de défaillances futures des outils technologiques courants), ou bien parce que cela nous suggère que nous sommes gouvernés et manipulés par les nouvelles technologies ou plutôt par des mains invisibles qui nous dirigent ?

Ou encore, est-ce simplement l'utilisation publicitaire d'un nouveau-né, nu et vulnérable, qui nous paraît détestable et angoissant ? Ce bébé, vulnérable, se transforme ainsi en simple jouet, une console de jeux vidéo que l'on manipule simplement le temps d'un jeu.

trans09_on

L'impact

Cette affiche occupe de larges espaces publicitaires dans le métro parisien, son impact est par conséquent considérable puisque tous les voyageurs attendant leur correspondance sur les quais sont confrontés malgré eux à cet envahissant techno-bébé géant. L'image est simple mais elle attire l'œil surtout quant elle se trouve à côté d'images publicitaires plus traditionnelles.

Depuis la campagne de Benetton, on note un accroissement graduel des pub "choc", notamment celles de Kookai (autre vendeur de vêtements) dont les affiches publicitaires montrent en gros plan des anonymes défigurés, balafrés, aux corps nus déformés et porteurs d'immenses cicatrices. Les publicistes risquent néanmoins, par la multiplication de telles images, de perdre en impact surtout lorsque le public sera complètement anesthésié visuellement.