• Un autre regard : DES IMAGES POUR REFLECHIR SUR NOTRE PLANETE

    Un autre regard : DES IMAGES POUR REFLECHIR SUR NOTRE PLANETE

  • Transporter. Quoi ? Ou ? Avec quelles énergies ?

    Transporter. Quoi ? Ou ? Avec quelles énergies ?

  • VOIR / NE PAS VOIR LES

    VOIR / NE PAS VOIR LES "HANDICAPS"

  • Exposition : Une petite histoire de la BD

    Exposition : Une petite histoire de la BD

édito

Les pensées confettis

Nous vivons singulièrement deux périls opposés de façon simultanée : l’uniformisation et la parcellisation. L’uniformisation est constituée par la marchandisation de la planète, sa normalisation et sa standardisation : les mêmes produits de masse partout, les mêmes modes vestimentaires ou de pensée. La parcellisation est son pendant : chacune et chacun dans son coin ou replié sur sa communauté réelle et virtuelle.

Lire la suite

Traité du signe visuel : pour une rhétorique de l'image

EDELINE Francis, KLINKENBERG Jean-Marie, MINGUET Philippe, Traité du signe visuel : pour une rhétorique de l'image, Ed : Groupe µ (Liège) - Seuil, Paris, 1992.

 

Thumbnail imageOn dit depuis longtemps que l'image visuelle est un langage. Ce Traité du signe visuel est la première tentative pour décrire la grammaire générale de ce langage. Loin de n'être qu'une épure théorique, le propos est illustré par des exemples empruntés à toutes les cultures du monde, du passé comme du présent: l'idée qui veut que le langage visuel soit universel est ainsi éprouvée. Cette somme est signée par le groupe μ il y a exactement vingt ans, ce groupe testait déjà avec succès l'hypothèse d'une Rhétorique générale applicable à tous les langages, dans un classique des sciences humaines, plusieurs fois réédité et traduit en une douzaine de langues. Une équipe interdisciplinaire était sans doute nécessaire pour surmonter le provincialisme méthodologique qui séparait jusqu'à présent les sémioticiens et les psychologues, les spécialistes de la physiologie et de la communication de masse, les artistes et le grand public.